Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Espace communication

Modernisation de l’A25 - Phase 2 - La modulation de vitesse

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 mars 2016

Le matin du mardi 8 mars, les usagers découvriront le second dispositif de modulation dynamique de circulation mis en place sur l’A25.

Quatorze portiques, portant chacun deux panneaux de limitation de vitesse lumineux, entreront en activité pour la première fois.
Positionnés entre les échangeurs de Méteren (n° 12) et d’Englos (n° 7) sur une distance de 23 km, les panneaux afficheront la vitesse obligatoire à respecter en lieu et place des actuels panneaux.

Dès que la circulation sur l’A25 commencera à se densifier, la vitesse sera abaissée par paliers de 20 km/h jusqu’à :

  • 90 km/h, en cas de bouchon, aux heures de pointe le matin des jours ouvrés et le dimanche soir,
  • 70 km/h, à tout moment du jour et de la nuit, en cas d’incident ou de travaux.

En amenant les usagers à une vitesse qui garantit un maximum de débit sur l’axe, la modulation dynamique des vitesses (MDV) a pour objectifs de stabiliser l’écoulement des véhicules, d’éviter les à-coups et les temps de redémarrage, ainsi que les éventuels incidents qu’ils génèrent. Enfin, elle favorise une utilisation optimale des voies.

Ce dispositif complète celui de la modulation dynamique des accès (MDA) installé sur la bretelle d’accès de l’échangeur de la Chapelle d’Armentières vers Lille, depuis août 2015. C’est dorénavant de la combinaison des deux systèmes de modulation que la DIR Nord attend des résultats sur la régularité et la fiabilité des temps de parcours ainsi que sur l’intensité des congestions en direction de Lille le matin et lors des pics de trafic du dimanche soir. La MDA, fonctionnant seule, a déjà permis d’obtenir des résultats encourageants entre août 2015 et février 2016. Jusqu’en juillet prochain, la surveillance renforcée de l’A25 va se poursuivre afin d’évaluer les bénéfices des deux systèmes.


Les premiers résultats de la modulation d’accès sont encourageants.

Sur le secteur compris entre la bretelle d’entrée (n° 8) de la Chapelle d’Armentières qui disposent des feux tricolores et l’échangeur d’Englos (n° 7), le gain pour l’usager est de
1 minute et 30 secondes.

1 min 30 sur 7 km
, ce gain peut paraitre dérisoire mais coupler avec la modulation de vitesse sur 23 km entre les échangeurs de Méteren (n° 12) et Englos (n° 7) c’est l’usager qui devrait y gagner !


Quelques conseils de conduite :

  • rester vigilant et respecter la vitesse indiquée sur les panneaux lumineux
  • éviter les changements de files (facteurs de nombreux accrochages aggravant les bouchons)
  • remplir les voies de circulation à leur maximum en respectant les distances de sécurité

D’ici fin mars, un espace de discussion sera ouvert sur ce site permettant aux usagers de s’exprimer sur le dispositif. Les suggestions et les critiques seront les bienvenues, toutes convenances respectées.

Une E-lettre sera éditée chaque mois jusqu’en juillet 2016. Elle permettra aux abonnés de suivre la mise en œuvre du dispositif et les résultats obtenus.


Télécharger :